La Mascarade Belle Epoque est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.). Nous sommes en 1899.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lexique et argot vampirique

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Corbeau
Admin
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 11/11/2017

MessageSujet: Lexique et argot vampirique   01.12.17 20:41

LANGAGE COURANT




Anarch : Un vampire rebelle qui s'oppose à la tyrannie des anciens. Les anarchs veulent redistribuer les richesses et les ressources d'une ville de façon équitable entre tous les vampires y habitant. Naturellement, les anciens, ayant patiemment construit leur influence au cours des siècles, s'y opposent.

Ancien : Un vampire qui a connu au moins trois siècles de non-vie. Les anciens sont les participants les plus actifs du Jyhad.

Le Baiser : Boire du sang, notamment d'un mortel. Le Baiser provoque un sentiment d'extase chez ceux qui le reçoivent.

La Bête : Les pulsions et besoins chaotiques qui menacent de transformer un vampire en créature monstrueuse sans intelligence.

Caitiff : Le mot américain pour désigner les Parias (voir ce mot).

La Camarilla : Une secte de vampires dévouée essentiellement à la sauvegarde des Traditions, et particulièrement de la Mascarade.

Clan : Un groupe de vampires partageant des caractéristiques communes héritées du Sang. Il y a 13 clans connus, tous réputés fondés par un membre de la Troisième Génération.

Coterie : Un petit groupe ou "meute" de vampires, unis par le besoin de soutien et parfois par un intérêt commun.

Dépravé : Un vampire qui se nourrit régulièrement de mortels drogués ou alcooliques de façon à ressentir l'ébriété.

Dévoyé : Un vampire qui se nourrit du sang d'autres vampires par nécessité ou par dépravation.

Diablerie : La consommation du sang d'un autre vampire, jusqu'à la Mort Finale de la victime. Les vampires des générations récentes peuvent "abaisser" leur génération par cette pratique. Les vampires particulièrement anciens ont un goût si exclusif que le sang des mortels ne leur suffit plus, et ils doivent consommer du sang de vampire.

Domaine : La zone d'influence d'un vampire. Les princes revendiquent des villes entières comme étant leur domaine, permettant parfois à d'autres vampires moins puissants de se constituer leur propre domaine à l'intérieur.

Elysium : Un endroit où les vampires peuvent se rassembler et discuter sans risque. Un Elysium est en général situé dans un opéra, un théâtre, un musée ou autre lieu culturel.

L’Étreinte : L'acte de transformer un mortel en vampire. L’Étreinte demande que le vampire rende sa victime totalement exsangue, et remplace tous son sang par un peu du sien.

La Famille : La race des vampires dans son ensemble. Suivant la rumeur, ce terme est apparu au XVe ou XVIe siècle, après la Grande Révolte Anarch. Les vampires du Sabbat méprisent ce terme.

Géhenne : L'Armageddon imminent, lorsque les Antédiluviens se réveilleront de leur torpeur pour dévorer les vampires et le monde.

Génération : Le nombre "d'étapes" entre un vampire et le Caïn mythique ; la distance qui sépare un vampire du Vampire Originel.

Goule : Un suppôt créé en donnant un peu de vitae vampirique à un mortel sans le vider au préalable de son sang (ce qui donnerait naissance à un vampire).

L'Humanité : La petite part encore humaine conservée par un vampire ; l'étincelle de mortalité qui le distingue encore de la Bête.

L'Inconnu : Une secte de vampire qui se sont retirés des affaires de la Famille et du Jyhad. De nombreux Mathusalems existeraient au sein de l'Inconnu.

Infant : Un vampire créé par l'Etreinte ; l'infant et la progéniture de son sire. Ce terme est parfois utilisé de façon péjorative pour exprimer l'inexpérience.

Le Jyhad : La guerre autodestructrice et secrète qui se déroule entre les générations. Les vampires plus anciens manipulent les plus jeunes, les utilisant comme des marionnettes dans un jeu terrifiant dont les règles défient la compréhension.

Les Landes : Les zones de la ville impropres à la vie, dont les cimetières, les immeubles abandonnés, les friches industrielles et autres lieux définitivement inhabités.

Lien du Sang : Un pouvoir mystique sur quelqu'un d'autre engendré par le partage à trois reprises du sang d'un vampire donné ; accepter le sang d'un autre vampire est une reconnaissance de sa suprématie.

Le Livre de Nod : Une vaste compilation d'histoires et légendes des vampires. Le Livre de Nod relate les origines des vampires, mais n'a jamais été publié en intégralité. Des fragments et des retranscriptions partielles circulent parmi certaines couches de la société vampirique.

Lupin : Un loup-garou, l'ennemi naturel et mortel des vampires.

La Mascarade : L'habitude (ou Tradition) de cacher l'existence des vampires à l'humanité. Établie pour éviter à la Famille la destruction par les hommes, la Mascarade a été adoptée après que l'Inquisition ait détruit de très nombreux vampires.

Novice : Un vampire nouvellement créé, encore sous la tutelle de son sire.

Paria : Un vampire de clan inconnu, ou d'aucun clan du tout. Les Parias sont généralement des dernières générations, le sang de Caïn étant si dilué qu'il ne transmet plus aucune caractéristique particulière. (Équivaut à Caitiff)

Le Passage : Le moment où quelqu'un passe du statut de novice à celui de "vrai" vampire. On ne peut effectuer ce Passage avant que son sire ne l'estime approprié, ni sans l'approbation du prince.

Prince, Princesse : Un vampire qui a revendiqué avec succès un large domaine, comme une ville, et y conserbe le pouvoir.

Réceptacle ou calice : Une source de vitae, pour étancher sa soif ou pour le plaisir, essentiellement les mortels.

Refuge : La "maison" d'un vampire, là où il se réfugie du soleil.

Le Sabbat : Une secte de vampires qui rejette l'humanité et revendique sa nature monstrueuse. Le Sabbat est bestial et violent, préférant régner sur les mortels plutôt que de s'en cacher.

Sang : L'héritage d'un vampire ; ce qui fait de lui un vampire. Usage : "Je doute de son appartenance à un Sang aussi renommé."

Secte : Un groupe de vampires plus ou moins unis derrière une philosophie commune. Les trois sectes actuellement les plus connues sont la Camarilla, l'Inconnu, et le Sabbat.

Sire : Le "géniteur d'un vampire, le vampire qui l'a créé. On dit "dame" au féminin. Il y a encore quelques années, le terme répandu était "père", mais l'influence de l'anglais et le retour millénariste à une mode médiévale a changé l'usage.

La Soif : Le Besoin de se nourrir, tout comme n'importe quelle créature vivante. Cependant, pour les vampires, la Soif fait passer toute autre considération au second plan.

La Vie : Un euphémisme pour le sang de mortel. De nombreux vampires trouvent ce terme compassé ou affecté.


Dernière édition par Le Corbeau le 01.12.17 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mascaradebelleepoque.forumactif.com
Le Corbeau
Admin
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 11/11/2017

MessageSujet: Re: Lexique et argot vampirique   01.12.17 21:02

Formes Anciennes



Acolyte : Un vampire "confirmé", entre les anciens et les nouveau-nés. Le terme américain également répandu, est "ancilla".

Amaranthe : L'acte de consommer le sang d'un autre vampire (Equivant à "diablerie").

Ancilla : Équivalent américain d'un acolyte.

Antédiluvien : Un membre craint de la Troisième Génération, un des plus anciens vampires existant.

Archonte : Un vampire de la suite d'un justicar. Les archontes sont généralement nomades par nature, poursuivant souvent des vampires qui ont fui pour éviter le châtiment de la Camarilla.

Autarkis : Un vampire qui se tient à l'écart de la société vampirique d'une ville et qui refuse souvent de reconnaître les prétentions du prince.

Bétail, bestiaux : Des termes très péjoratifs pour désigner les mortels. L'expression "Vampires et bestiaux" signifie le monde entier, dans son ensemble.

Caïnite : Un vampire, un membre de la descendance de Caïn.

Calquemare : Un vampire qui se repaît uniquement de victimes assoupies.

Canaille : La masse bovine de l'humanité, particulièrement ceux sans culture ou goût. La Canaille est principalement considérée comme une source de nourriture.

Chasseur de sorcières : Un mortel qui pourchasse et détruit les vampires.

Chiot : Terme péjoratif pour "jeune vampire", à l'origine utilisé pour faire référence à sa propre descendance.

Collabo : Un terme méprisant pour désigner un vampire qui a de l'intérêt pour les modes des mortels.

Consanguineus : Littéralement "du même sang", notamment en référence au lignage. Exemple : "Ce vampire est consanguineus avec Hardestadt l'Ancien, son infant."

Cunctator : Un vampire qui évite de tuer en donnant le baiser ; quelqu'un qui prend suffisamment de sang à sa victime pour éviter son décès.

Descendance : L'ensemble des infants d'un vampire. Un mot moins formel, et moins flatteur, est progéniture.

Domitor : Le maître d'une goule, celui qui la nourrit de son sang et la dirige.

Escarpe : Quelqu'un qui se nourrit des épaves et exclus de la société. Les escarpes sont fréquemment avilis et ne peuvent conserver de refuge permanent.

Golconde : Un état transcendantal légendaire ; le vrai contrôle de la Bête et l'équilibre des besoins contradictoires. Similaire au Nirvana des mortels, Golconde est souvent recherchée, mais rarement atteinte.

Hère : Humain ; un homme ; un mortel.

Humanitas : La mesure dans laquelle un vampire conserve son humanité.

Lextalionis : Le code de la Famille et le système de châtiments des crimes. Il fait référence à la loi du talion biblique (œil pour œil...) et il est basé sur des châtiments à hauteur des torts.

Lignage : La lignée d'un vampire : son sire, le sire de son sire, etc.

Mathusalem : Un vampire vieux d'un millénaire ou plus ; un ancien qui s'est retiré de la société des vampires. Selon la légende, les Mathusalems appartiennent à la Quatrième et à la Cinquième Générations.

Nobliau : Un vampire qui chasse dans les boîtes de nuits, bars et autres établissement des quartiers chauds, là où les mortels recherchent du rêve.

Nouveau-né : Un jeune vampire, récemment Étreint.

Osiris : Un vampire qui a créé un culte de sa personne parmi des mortels, de façon à s'en nourrir. Avec la fin du millénaire, les cultes d'Osiris deviennent de plus en plus fréquents.

Papillon : Le quartier chaud ; la partie de la ville qui contient les bars, maisons de passe, tripots et autres établissements de mauvaise réputation. Le terrain de chasse principal d'une ville, là où la disparition de mortels est chose courante.

Praxis : Le droit du prince à gouverner ; la revendication du prince de son domaine. Ce terme désigne également la politique d'un prince ainsi que ses décrets et décisions.

Primogène : Les gouvernants d'une ville ; le corps dirigeant des anciens, généralement composé d'un membre de chacun des clans présents dans la ville.

Régnant : Un vampire qui en domine un autre par un lien du sang.

Sangsue : Un humain qui boit du sang de vampire, sans servir de maître.

Serment du sang : Le lien du sang.

Servant : Un humain qui sert un maître vampire. Ce terme est archaïque, faisant référence à une époque où les vampires entretenaient un grand nombre de serviteurs mortels comme partie de leur statut.

Sirène : Un vampire qui séduit les mortels pour boire leur sang en très petite quantité, et éviter ainsi de les tuer.

Soumis : Un vampire sous l'effet d'un lien du sang, ayant bu par trois fois le sang d'un autre vampire.

Suspire : L'épiphanie vécue juste avant d'atteindre Golconde.

Troisième Mortel : Caïn, qui a été chassé et est devenu le Premier Vampire.

Vitae : Le Sang.


Revenir en haut Aller en bas
http://mascaradebelleepoque.forumactif.com
Le Corbeau
Admin
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 11/11/2017

MessageSujet: Re: Lexique et argot vampirique   01.12.17 21:15

ARGOT





Aguicheuse : Un terme féminin pour Casanova.

Blême : Un vampire qui a contracté une maladie mortelle et la transmet chaque fois qu'il se nourrit.

Boîte de jus : Un terme très péjoratif pour désigner les mortels, indiquant leur seule utilité en tant que réserve de sang. Encore plus insultant est le terme de bouteille (ou fillette, une petite bouteille).

Casanova : Un vampire qui séduit les mortels avant de prendre leur sang, mais ne les tue pas. Ils effacent en général les souvenirs de leur présence de l'esprit de leur victime. (Equivaut à "sirène")

Le Changement : Le moment où un individu cesse d'être un mortel et devient un membre de la Famille.

Chasseur de têtes : Un vampire qui chasse et se nourrit d'autres vampires. (Equivaut à "dévoyé")

Chat de gouttière : Un vampire qui n'a pas de refuge permanent, mais dort dans un endroit différent chaque jour. Ce terme désigne également les vampires qui se nourrissent exclusivement des sans-abris, vagabonds et autres exclus de la société. (Equivaut à "escarpe").

Les Damnés : Les membres de la Famille, tous les vampires.

Donneur : Terme sarcastique pour un réceptacle, en général un humain.

Faire une banque : Faire des "retraits" de sang dans une banque du sang ou les réserves d'un hôpital. Ce sang a peu de goût, mais étanchera la soif d'un vampire. Les anciens y voient une pratique ignoble. Un vampire qui le fait régulièrement est appelé un banquier.

Fermier : Terme péjoratif pour désigner les vampires qui refusent de boire du sang humain et se nourrissent d'animaux.

Fief : Terme sarcastique désignant le domaine ou sa revendication, surtout utilisé en parlant d'un prince.

Gueule : Un vampire qui se nourrit de ceux qui ont consommé de l'alcool ou de la drogue, et qui de ce fait connait les mêmes sensations. Pour les vampires qui ont des préférences pour des drogues particulières, on rajoute le nom du "poison" (par exemple : gueule d'opium).

Lécheur : Un vampire ; un membre de la Famille.

Lignée : L'héritage d'un vampire. (Équivaut à "lignage").

Main Noire : Un autre nom de la secte du Sabbat.

Marchand de sable : Un vampire qui ne s'attaque qu'à des victimes endormies.

Noceur : Un habitué de Râtelier, qui y cherche de la nourriture. (Équivaut à "nobliau")

Phalène : Quelqu'un qui fréquente les membres de la haute société des humains et qui se nourrit exclusivement des plus célèbres et des plus riches.

Poupée de sang : Un mortel qui donne volontairement son sang à un vampire. La plupart des poupées des sang obtiennent une extase perverse au travers du Baiser, et recherchent activement des vampires susceptibles de le leur donner.

Le Râtelier : Le terrain de chasse de choix, comprenant les bars louches, les salles de bal, les maisons closes, et autres lieux de perdition où des mortels disparaissent sans cesse. (Équivalent à "papillon")

Se taper la cloche : Désigne la pratique de se nourrir des sans-abris et autres exclus ; celui qui le fait régulièrement est appelé un tapeur.

Secteur : Un maniérisme moderne utilisé en référence à un domaine ; il peut également désigner la zone d'influence d'un gang.

Traqueur : Un mortel qui pourchasse et détruit les vampires. (Équivaut à "chasseur de sorcières")

Végétarien : Un mot méprisant pour désigner quelqu'un qui boit uniquement du sang d'animaux. (Équivaut à "fermier")
Revenir en haut Aller en bas
http://mascaradebelleepoque.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lexique et argot vampirique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lexique et argot vampirique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LEXIQUE VAMPIRIQUE
» L'argot
» Lexique du jeu de rôle
» Lexique sur les tableaux
» le virus vampirique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Mascarade Belle Epoque :: Bienvenue à Paris :: Contexte-
Sauter vers: