La Mascarade Belle Epoque est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.). Nous sommes en 1899.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Clan Tremere

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Corbeau
Admin
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 11/11/2017

MessageSujet: Re: Le Clan Tremere   19.11.17 20:58





Qu'ils soient craints, considérés avec défiance, respectés, les vampires reclus du Clan Tremere ne laissent jamais indifférents. Ceux qui ont entendu parler des réalisations de ce clan sont invariablement méfiants, et avec raison : les Sorcieurs portent bien leur nom. Par leurs propres artifices, les Tremeres ont développé une forme de sorcellerie vampirique qui, associée à des rituels et des sorts, est aussi puissante, sinon d'avantage, que tout autre pouvoir du Sang. Ajouté à la hiérarchie rigide du clan et à l'ambition dévorante commune parmi les Sorciers, ce pouvoir est un problème crucial pour ceux qui savent ce dont les Tremeres sont capables.

Selon certains ouvrages de vampires, les Tremeres ont formé un clan très récemment, selon les standards des immortels. La légendre raconte que, durant le Moyen-Âge, une cabale de magiciens humains a entrepris un grand rituel sur le corps inconscient d'un Antédiluvien, et en a retiré le don de vampirisme. La guerre s'en suivit rapidement, le clan nouvellement créé fut assailli de toutes parts par les autres vampires fous de rage. Mais les Tremeres sont avant tout des survivants. Ayant perdu leur magie humaine, ils ont réussi à modifier leurs rituels et leurs sortilèges pour utiliser le pouvoir de leur vitae. Ces compétences magiques, à présent pratiquées dans le cadre de la discipline de Thaumaturgie, ont assuré une place aux Tremeres parmi les vampires.

Les Sorciers participent volontiers au jeu de la diplomatie et des intrigues avec leurs nouveaux frères. Cependant, toutes leurs actions sont marquées par la paranoïa, car ils savent que les anciens de pas moins de clans les tiennent redevables d'une terrible dette qui doit être à présent payée. De ce fait, les Tremeres recherchent toutes les alliances, et s'efforcent toujours d'améliorer leur maîtrise de la magie. C'est le prix de leur survie. Les infants du Clan Tremere sont par conséquent les plus encadrés et les mieux éduqués de tous les Caïnites ; rares sont ceux qui croisent les sorciers morts-vivants et en réchappent indemnes.

Les Tremeres sont des vampires du Vieux Monde, mais ont essaimé à travers toute la Terre. Le siège du pouvoir se trouve à Vienne, où les anciens Tremeres se réunissent en conseil et discutent de l'avenir du clan. Mais de nombreuses autres grandes villes à travers le globe accueillent des "fondations", des maisons très bien défendues, qui sont à la fois des universités, des monastères et des forteresses. Les Sorciers s'y rassemblent pour échanger des informations et étudier leur sorcellerie vampirique, à l'abri du regard de leurs rivaux.

Surnom : Sorciers.

Sectes : Les Tremeres furent plus qu'heureux de rejoindre la Camarilla naissante, et ils s'y sont rapidement rendus indispensables. En fait, les Tremeres sont l'un des piliers de la secte. Ils ont un grand intérêt à garder une Camarilla forte, bien sûr : avec leurs ennemis honnis, les Tzimisces, qui envoient les suppôts du Sabbat sur tout Tremere découvert, les Sorciers ont besoin d'alliés. Et avec le pouvoir magique conséquent qu'ils lui offrent, la Camarilla est heureuse de leur procurer le soutien dont ils ont besoin. Sous la protection de la Camarilla, les Tremeres sont libres de poursuivre les études des arcanes qu'ils aiment tant.

Apparence : Les sorciers tremeres sont typiquement d'apparence impressionante ou sinistre. Certains préfèrent les costumes classiques, d'autres affectionnent les tenues plus anciennes, s'habillant de costumes courts des années 40, de sombres atours victoriens ou de simples cols roulés de styles heatnik. Beaucoup portent des amulettes, des charmes brodés et des symboles cabalistiques, signes de leurs connaissances. Bien que l'apparence des Sorciers puisse aller de la simplicité ascétique à l'excentricité débridée, leurs yeux brillent toujours d'une lueur de pénétration mystérieuse et d'une acuité terrifiante.

Refuge : Si les Sorciers peuvent avoir leur refuge propre (en général pourvu d'une vaste bibliothèque), le clan entretient des fondations dans chaque ville ayant une forte population tremere. Une fondation est ouverte à toutes les lignées tremeres, et absolument interdite à tous les autres vampires. Les Sorciers sont tristement célèbres pour leurs refuges très bien gardés ; quasiment tous renferment des protections magiques que même d'autres Tremeres trouveront difficiles à contourner.

Antécédents : De nombreux Tremeres se sont investis de leur vivant dans l'occultisme ou la recherche. Toutefois, une fascination pour l'inconnu est largement insuffisante pour attirer l'attention d'un Sorcier. Les membres du clan recherchent des "apprentis" de nature agressive et à l'esprit clair, et font peu de cas des illuminés du New Age et autres vaticinateurs des théories du complot. Le clan a également une tradition non-dite de sexisme, et la plupart de ses anciens sont mâles. Les acolytes tremeres sont nettement plus ouverts, et de nombreux acolytes ambitieux et opiniâtres appartiennent aujourd'hui aux deux sexes.

Création de personnage : Les Tremeres ont généralement des attributs mentaux forts et une volonté élevée : les dilettantes et les grincheux ne peuvent espérer répondre aux exigences de la sorcellerie. La plupart choisissent les connaissances en capacités primaires, mais les compétences sont également favorisées. Peu de Tremeres se spécialisent dans un domaine d'excellence, ils préfèrent une approche plus généraliste des aptitudes personnelles : après tout, un Sorcier ne peut compter sur personne si ce n'est lui-même.

Disciplines du clan : Augure, Domination, Thaumaturgie.

Faiblesses : Selon la loi du clan, tout nouveau-né tremere doit boire le sang des sept plus anciens. Tous les Tremeres ont donc au moins une étape dans le lien du sang et, de ce fait, agissent avec loyauté envers le clan (de façon à éviter une loyauté forcée). De plus, cette disposition signifie qu'un Tremere a beaucoup de difficulté à résister à la volonté de ses anciens ; la difficulté d'un jet de Domination tenté par un supérieur du clan est baissée d'un point. Les Tremeres Neonates connaissent deux rituels de rang 1 à la création; les Ancillas connaissent quatre rituels de rang 1 et deux rituels de rang 2. Les rituels sont à choisir ici.

Organisation : Il n'existe pas de structure plus rigide dans un autre clan. Aucun n'encadre aussi étroitement ses nouveau-nés. Et aucun n'agit avec autant d'unité que les Tremeres. Bien que les jeunes membres du clan soient à peu près libres de faire ce qu'ils veulent, ils reçoivent parfois des instructions de leurs anciens qu'ils ne peuvent ignorer. La paranoïa permet au clan de fonctionner et de rester uni.

Bien sûr, les Tremeres encouragent les réalisations individuelles à l'intérieur du groupe, y voyant une méthode darwinienne d'assurer la force du clan. avec des jeunes vampires aussi talentueux et aussi ambitieux qui coopèrent dans un clan aussi uni, il n'est pas étonnant que les Sorciers suscitent autant de haine et de jalousie.

La pyramide du pouvoir tremere compte de nombreux échelons, et chacun d'eux est divisé en sept "cercles" mystiques qu'un apprenti doit maîtriser s'il désire atteindre l'échelon suivant (et quasiment tout Tremere le désire). L'échelon le plus bas, celui d'apprenti, est réservé aux nouveau-nés. Au-dessus se trouvent les régents, qui dirigent chacun une fondation ; puis les seigneurs, dont le domaine comprend plusieurs fondations. Quarante-neuf Tremeres portent le titre de pontife, poste à grande responsabilité. Et au sommet de la pyramide se trouve le Conseil Intérieur des Sept, dont certains membres dirigent des continents entiers, et dont on murmure qu'ils sont en communication mentale constante les uns avec les autres.

Lignées : L'organisation rigide des Tremeres et l'obéissance envers les anciens offrent peu de liberté. Aucune déviation de la lignée des Tremeres n'a été autorisée à subsister jusqu'à aujourd'hui. Un petit groupe de rebelles tremeres s'est réfugié au coeur du Sabbat, mais des événements récents ont conduit à son extermination totale.

Citation : Nous sommes plus que des vampires. Nous sommes l'échelon suivant dans l'évolution caïnite. Nous dirigeons les autres s'ils nous le permettent, ou nous resterons seuls s'il le faut. Mais nous survivrons.


Dernière édition par Le Corbeau le 25.11.17 0:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mascaradebelleepoque.forumactif.com
Le Corbeau
Admin
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 11/11/2017

MessageSujet: Le Clan Tremere   19.11.17 22:24







Ils furent très actifs à Paris dans des temps plus reculés, lorsque la ville était une véritable mine de renseignements aidant leurs travaux d'occultisme (auxquels ils n'étaient d'ailleurs pas les seuls à se livrer). Le clan par sa puissance et son nombre, était une force politique à craindre et avait de plus su ne pas se mêler du conflit triangulaire qui opposait Toréadors, Brujahs et Ventrues. Ceci leur permettait de tirer le meilleur parti d'un certain nombre de situations générées par les autres.

Pourtant, dès le 16ème siècle, le ralliement du clan parisien au Sabbat fut un événement singulier, annonciateur des catastrophes futures. Après une épuration drastique des renégats par le clan et les Justicars, la Fondation Tremere ne retrouva jamais sa splendeur d'autrefois. D'ailleurs on les voit rarement à la Cour, sauf le Primogène qui y paraît plus par obligation que par plaisir. La plupart des Tremeres passent pour des pédants, des intellectuels surdiplômés méprisant les mondanités de la Cour ou les masses stupides chères aux Brujahs.
Méfiant quant à leurs intentions, le Prince n'a pas souhaité leur donner la gestion d'un Bourg, d'autant qu'ils fraient un peu trop à son goût du côté du Lys.

Ils entretiennent des relations détestables avec les Nosferatus, les accusant (à tort ou à raison) d'avoir pillé les trésors de la Fondation lors de la prise de cette dernière par les Justicars au XVIème siècle. De plus l'amour de l'occulte et les connaissances en alchimie de Jéhovah, le primogène Nosferatu, suscitent la convoitise des Sept: on raconte qu'il aurait constitué une énorme bibliothèque occulte dans les souterrains et les Tremeres sont prêts à tout pour s'en emparer... De gré ou de force. Enfin ce sont les directive d'en haut, et le Régent n'est pas très pressé de perdre le peu de Sorciers autour de lui dans les dangereuses catacombes.

La Fondation se situe au 11 rue de l'Université dans le 7ème arrondissement.



Massimo Favali (PNJ)
Voilà presque un siècle que Massimo est à la tête des Trémères de Paris: il cumule le poste de Régent et de Primogène et a pour mission de retrouver les artefacts magiques éparpillés lors de la destruction de la précédente fondation. Archéologie -ou plus prosaïquement pilleur de sites romains pour les riches anglais- il est spécialisé dans les artefacts gréco-romains, ce qui en fait l'homme de la situation. En fait il ne se presse pas vraiment pour remplir sa mission: cela signifierait empiéter sur le domaine des Nosferatus avec les inconvénients que cela représente. Sans compter que les Sept désirent s'emparer de la bibliothèque de Jéhovah... Massimo se demande réellement s'ils sont tombés sur la tête à Vienne. Évidemment il tente quelques explorations dans les catacombes mais les missions restent souvent sans lendemain. Vivons bien, vivons cachés, telle est sa devise.
Benito Chrisponti (PNJ)

Benito Chrisponti est un archéologue de la Rome Antique. Ses principales études portaient sur les batailles romaines et ses recherches ont mis à jour des papyrii qui faisaient allusion à des "sacrifices de mortels" donnant "la force des dieux" durant le siège de Carthage. Bref, quelque chose d'incompréhensible mais de prometteur. Ses découvertes ont été repérées par l'un des Sept et son étreinte a été décidée. Resté sur place quelques années le temps de maîtriser les rudiments des disciplines, il a finalement été affecté auprès du Régent parisien pour surveiller ses avancées. Mas les deux hommes, amoureux de l'Italie Antique, ont immédiatement sympathisé et ont préféré utiliser la Fondation parisienne pour leurs études plutôt que de tenter des missions suicidaires dans les égouts. Ils y envoient parfois des néonates qu'ils soupçonnent être des espions. Benito Chrisponti est également un royaliste convaincu; il fréquente la coterie du Lys.



Dernière édition par Le Corbeau le 18.03.18 9:21, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mascaradebelleepoque.forumactif.com
 
Le Clan Tremere
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» NTW3 Clan Wars League
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)
» LE CLAN BRUJAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Mascarade Belle Epoque :: Bienvenue à Paris :: Aides de jeu :: Les Clans-
Sauter vers: